"Fais de ta vie un rêve, et de tes rêves une réalité" Antoine de St Exupery
"Fais de ta vie un rêve, et de tes rêves une réalité"Antoine de St Exupery

Comment aider son enfant à être plus      autonome, confiant, organisé, concentré...

Aider son enfant à être plus autonome, c'est : 

 

1. L'aider à compter sur lui même et être plus débrouillard.

 

2. L'aider à développer une routine et des habitudes qui aideront son cerveau à mieux se développer.

 

3. L'aider à développer la confiance qu'il a en lui.

 

4. Se dégager du temps pour soi.

 

 

Le récapitulatif et les modèles sont téléchargeables à la fin de l'article

"Les enfants d'aujourd'hui sont les adultes de demain"

Une astuce simple pour l'aider à bien grandir :

Que votre enfant soi d'un naturel calme ou plutot hyperactif, qu'il sache se concentrer ou que ce soit difficile pour lui, qu'il se fasse confiance où qu'il ait plutôt une tendance à douter de lui,

dans tous les cas, être autonome lui fera du bien sur tous les plans !

 

Etre autonome c'est aussi le responsabiliser, et il sentira que vous lui faites confiance. Naturellement il ne s'agit pas de lui demander de veiller sur un enfant en bas age ou de lui confier la confection du repas.

 

Et justement, si vous lui confiez des tâches complètement en accord avec son age, et que vous l'aidez à atteindre les objectifs que vous avez fixé ensemble, soyez sûr que vous êtes en train de semer en lui des graines de confiance!

 

 

Comment s'y prendre ? 

Soyez créatif et pédagogue

ETAPE 1 : le cerveau

 

Les enfants sont des machines à apprendre. Même quand ils n'aiment pas l'école (ce qui est le cas de Jules), ils sont tout de même extrêmement curieux.

 

Par ailleurs, des millions de nouvelles connexions neuronales et synaptiques se créent dans leur cerveau chaque jour. Et de moins en moins au fil du temps. (700 à 1000 connexions par seconde pendant les 5 premières années de vie).

 

Plus tard, les connexions qui ne sont pas utilisées sont détruites, un processus appelé stabilisation sélective. A l'inverse, plus une experience est répétée, et plus les connexions établies se renforcent.

 

Quand nous avons appris à conduire nous étions perdus, car nous commençions seulement à créer de nouvelles connexions neuronales concernant la voiture.

Puis à force de s'entraîner, nous avons commencé à renforcer les connexions neuronales existantes.

Ensuite, elles sont devenues des automatismes et aujourd'hui vous n'avez plus besoin d'y penser, conduire se faire de façon automatique. Ce sont là les bases de l'apprentissage.

 

Conseil n°1 : expliquez lui comment sont cerveau fonctionne.

 

Faites cela dans un moment calme, par exemple durant le repas, pendant une balade, ou même en voiture. Autrement dit, quand il ne peut pas d'échapper ! 

Pensez à lui parler de ce qu'il à déjà reussi à rendre automatique, comme le fait de savoir marcher, faire du vélo, ou même changer les chaînes de télé sans regarder la télécommande (ça marche aussi avec la console).

Aidez le à se rendre compte à quel point son cerveau est vraiment merveilleux!

 

Lorsque cela est fait passez à l'étape 2.

 

 

ETAPE 2 : Les axes de développement

 

Demandez vous ce que vous attendez de votre enfant, ce qu'il faudrait améliorer à la maison en terme de comportement, et ce qui l'aiderait à se sentir plus débrouillard. 

Que faites vous toujours à sa place ?

Que lui répétez vous tout le temps ?

 

Pensez y, faites vous une petite liste (n'abusez pas), et sélectionnez ce qui vous semble le plus important. 

 

Travaillez d'abord une seule routine qu'il comprenne et intègre le principe. Quand ses nouvelles habitudes sont bien ancrées, vous pouvez lui proposer d'en ajouter une nouvelle.

 

Les devoirs, l'habillage, le petit déjeuner, débarasser la table, ranger sa chambre, se laver...

 

A la maison, nous avons choisi de commencer par la routine matinale : à commencer par le moment où je le réveille, jusqu'au moment de monter dans la voiture direction l'école!

 

Conseil n°2 : parlez en avec lui.

 

Encore et toujours le dialogue ! Demandez lui son avis, c'est toujours plus important de faire coopérer votre enfant plutôt que de le faire obeïr à vos ordres.

 

Ici, je lui ai expliqué que nous arrivions toujours à l'école pile à l'heure et assez speeds, et que ce serait plus sympa de ne pas être préssés, et d'avoir plutôt un peu de temps pour papoter ou se poser. Je lui ai dit aussi que je perdais beaucoup d'énergie à être derrière ses fesses et que s'il était plus autonome je n'en aurai pas besoin. Il a tout de suite accepté de tenter l'experience.

ETAPE 3 : La pratique

 

  • Votre enfant sait désormais qu'il possède un cerveau de super génie. Il a compris qu'il pouvait progresser dans n'importe quel domaine à condition de répeter les choses pour aider son cerveau à créer de nouvelles connexions. C'est pour cela qu'il croit qu'il peut s'améliorer

 

  • Comme chaque enfant, il veut rendre ses parents heureux et il est prêt à tout. Vous avez fixé avec lui UN SEUL objectif clair et vous vous êtes tous deux engagés à le poursuivre pour le bonheur de la famille.

 

  • Les enfants ne comprennent pas les informations trop vastes, par exemple si vous lui dites "range ta chambre", et qu'il dit l'avoir rangé, vous verrez qu'il en a poussé la moitié sous le lit, et l'autre traine encore par terre. Preferez des attentes claires "ramasse les jouets au sol et range les dans les placards".

 

  • Et si vous lui donnez trop d'infos d'un seul coup : ramasse les jouets au sol et range les dans les placards, mets tes chaussettes dans la salle de bain, refait ton lit, ouvre la fenêtre blablabla, vous le noyez d'informations et il n'aura rien retenu du tout.

 

Grâce à la plannification vous pourrez lui expliquer clairement ce que vous attendez de lui, et lui donner plusieurs informations en même temps. Vous n'aurez à le faire qu'une seule fois, et il sera de plus en plus performant chaque fois que vous le ferez!

 

C'est parti !

 

Plannifiez sa routine

 

Ici, pour la routine du matin j'ai commencé par l'heure du levé, 7h50. Puis j'ai ensuite découpé en étape chaque moment clé de la routine du matin, en respectant l'odre qui est déjà en place pour faciliter les choses : 

petit dejeuner, habillage, passage dans la salle de bain, préparation du cartable, manteau et chaussures, départ de la maison à 8h50

 

Jules à posé sa condition : si il est prêt avant 8h50, il peut utiliser son temps pour regarder la télévision, et j'ai validé.

 

J'ai donc commencé par réaliser uen frise chronologique tout simplement. Mais aprés quelques jours seulement Jules avait mis en place le rituel, et demandait à s'acheter un réveil pour se lever seul le matin. Autant vous dire que l'objectif de le rendre autonome à largement dépassé mes attentes. Il a commencé à vouloir préparer ses vêtements la veille au soir, et même à se réveiller 10 minutes avant pour avoir le temps de regarder la télé.

 

La fiche est tombée de là où elle se trouvait, le chien en a profité pour la dévorer, et le rituel s'est perdu peu à peu. J'ai donc recommencé, avec la conviction qu'il fallait que ce soit durable dans le temps, et toujours en visuel.

 

Une fois remise en place, elle est revenue parfaitement, et nous l'avons développé pour d'autres choses : le petit dejeuner.

Un menu complet, élaboré avec Jules, qui lui permet de varier ce qu'il mange en fonction de ses envies, et de se préparer son petit déjeuner tout seul en ayant de saines habitudes (à la demande du jeune homme puisqu'à la base c'est un plaisir pour moi !).

 

  • Observations : J'ai remarqué qu'en quelques semaines Jules avait soif d'autonomie, qu'il devenait plus responsable et que ça lui plaisait.
  • Il a remarqué que j'avais passé du temps à préparer soigneusement les plannings pour lui et il a vraiment apprecié le geste.
  • Les matinées sont plus fluides, plus calmes et mon enfant se fait davantage confiance.
  • Cela lui a permis d'être moins distrait par les petites choses car bien entendu, le TIMING a tenir sur le rituel du matin l'a obligé à surveiller l'heure, et ne pas détourner son attention de son objectif.

 

 

REGLES D'OR DU PLANNING:

Les différentes étapes doivent être clair

Visuellement agréable 

Accroché à un mur, visuellement toujours disponible

Laissez le en place plusieurs mois et assurez vous qu'il le suive toujours.

 

Download
Récapitulatif des étapes
Nouveau téléchargement de fichier
Version imprimable | Plan du site
Contact : 0638133115 @Alexia Bionaz

Appel

Plan d'accès